Comment déguster un vin ?

Déguster un vin est comme la visite d’un musée ou d’un concert. Vous n’iriez pas dans un musée pour regarder les meubles ou pour écouter une symphonie sans faire attention au contexte et à l’objet de la visite. De même, vous ne voudriez pas goûter un vin sans connaître son origine ou sans le déguster dans de bonnes conditions.

Quelques conseils pour déguster

Avant de déguster, une chose est essentielle : vider le verre de son air. Parce que le vin respire, il faut verser le vin dans le verre, le laisser reposer quelques minutes dans le verre pour qu’il dégaze et trouve ainsi son équilibre entre gaz carbonique et oxygène.

Ensuite, c’est à vous identifier un éventuel défaut du vin. Après cette mise en bouche, vous pouvez maintenant déguster le vin.

Un verre ne peut être rempli d’un seul trait. Ne commettez pas l’erreur de remplir le verre à ras bord et, en même temps, de ne pas laisser l’air entrer en contact avec le vin. Plus le vin est fin, plus le contact avec l’air est nécessaire pour permettre de savourer ses fines qualités.

Déguster

Lorsqu’il s’agit d’un bon vin, la couleur n’est pas une fin en soi. Le bouquet du vin est un facteur plus important. Pour décrire le bouquet d’un vin, pensez à quelqu’un qui décrit un beau parfum. L’odeur d’un parfum est complexe. Il suffit d’identifier les notes les plus dominantes.

Lorsque vous faites tourner le vin dans votre verre, sentez-le. Prenez une longue inspiration et faites le lien entre ce que vous sentez et ce que vous goûtez. Vous ne pouvez jamais vous tromper en choisissant un vin moyennement corsé. C’est un bon équilibre entre l’acidité et le tanin.

Comment rechercher un défaut du vin ?

Il existe plusieurs défauts qui peuvent faire qu’un vin n’ait pas bon goût.

La couleur

  • Si elle n’est pas normale, c’est généralement parce que le vin a été exposé à la lumière et qu’il est devenu brun. Toutefois, si le vin est censé être ambré ou rouge, il n’y a pas de problème.

La couleur est bonne mais le vin reste trouble

  • C’est un défaut relativement courant car il se produit la plupart du temps lorsque la bouteille est agitée. Le vin sera alors trouble et rugueux.

Comment apprécier le vin ?

Commencez par quelques gorgées afin que le vin puisse atteindre toutes vos papilles.

Parfois, la première gorgée n’est pas très favorable, mais lorsque vous prenez la deuxième ou la troisième gorgée, vous êtes agréablement surpris par la qualité du vin.

À lire aussi   Comment le champagne est-il fabriqué ?

N’arrêtez pas de déguster le vin avant d’avoir consommé 1/3 du verre.

Ne comparez pas le vin à d’autres vins que vous avez dégustés. Le goût d’un vin varie en fonction du lieu, du moment et de la manière dont il a été produit. Si vous n’avez goûté qu’un seul type de vin au cours de votre vie, vous ne pourrez jamais le comparer à d’autres vins.

Qu’est-ce qu’un bon vin ?

Un bon vin est un vin qui a bon goût et qui est facile à boire. Il ne doit être ni trop sucré ni trop amer.

Quelle est la meilleure façon de conserver un vin ?

Un vin a bon goût le jour où il est ouvert. Après un certain temps, il peut devenir trop plat ou trop acide. Cela peut être dû à l’oxydation, une réaction chimique qui se produit lorsque l’air entre en contact avec le vin. Il est préférable de ne pas conserver le vin trop longtemps dans un endroit fermé et étanche.

Carafe dégustation

Pourquoi décante-t-on le vin ?

  • Pour laisser le vin entrer en contact avec l’air afin d’éliminer les sédiments.
  • Pour aérer le vin.
  • Pour réchauffer le vin.
  • Pour se débarrasser de l’excès de gaz contenu dans le vin.

Qu’est-ce qu’un service correct du vin ?

Ne servez pas le vin trop froid.

Ne versez pas le vin trop rapidement car les vins les plus fins sont délicats et peuvent être gâchés en un instant.

Laisser un commentaire