Verre à vin, comment le choisir ?

On ne choisit pas son verre à vin en prenant seulement en compte son aspect esthétique. On sait, suivant le verre choisi, que l’on perçoit de manière différente les arômes du vin. Mais alors du verre à vin a la forme angulaire au verre étriqué, comment s’y retrouver ?

D’où vient le verre à vin ?

Histoire du verre

L’origine de l’utilisation du verre à pied en France remonte au XVIIe siècle. En effet, même si celui-ci est élégant et permet de mettre en valeur le vin, son utilisation première n’est pourtant pas celle-ci. Au XVIIe siècle, il y avait beaucoup d’empoisonnement, notamment des domestiques envers les rois et ces verres devaient avoir le « rôle » de les dissuader d’empoisonner. Ètant donné que les serviteurs tenaient le verre par le pied, ils leur étaient impossible de verser un quelconque poison dans le ballon sans être vu.

Autrefois, les verres à vin étaient ornementés et colorés. Mais c’est qu’en 1950 ou Claus.J Riedel, devient la première personne de l’histoire à découvrir que la forme des verres, plus particulièrement des verres à vin, joue sur la perception des différents arômes. Claus.J Riedel, décide alors de changer le style des verres à vin pour en faire du verres soufflés, non coloré, une longue tige et très élégant. Le nom ou la marque Riedel est aujourd’hui encore très connu dans le monde.

Quelques années après, l’Institue National de l’Origine et la Qualité (INAO) lance leur premier verre à vins définis par l’Association Française de la Normalisation. Le verre devient alors la référence en matière de verre de dégustation auprès des professionnels. Aujourd’hui encore, le verre est très apprécié chez les professionnels.

La structure du verre à vin

Pour bien choisir son verre il est très important de comprendre comment il est structuré. On dénombrera 3 parties principales.

© : Le Figaro vin

On retrouvera dans le calice :

  1. Le buvant, il s’agit du rebord supérieur du verre (là ou se posent les lèvres). On trouve des buvants épais, moyen ou fin. On dit d’un buvant fin que c’est un gage de qualité pour un verre.
  2. La cheminée, il s’agit des parois du haut du verre. Ces parois permettent de concentrer les arômes du vin.
  3. La paraison, il s’agit de la partie où se trouve le vin. Plus ou moins grande, selon les types de verres, le vin bénéficie alors d’une oxygénation rapide ou lente.
  4. L’épaule, c’est la partie que généralement le niveau de vin ne doit pas dépasser.

Ensuite, il y aura la tige, qui elle rejoint la base au gobelet. Puis le socle (ou base) qui permet au verre d’être stable.

Même si auparavant chaque partie était fabriquée séparément grâce au progrès d’aujourd’hui le verre se fabrique en une seule partie avec un moule unique.

Quel verre pour quel vin ?

Il existe un large panel pour choisir son verre à vin. On sait qu’il existe des verres correspondant à chaque cépage mais aussi à chaque région. On ne comprend pas toujours pourquoi il est important de bien choisir son verre en fonction de son vin. Les verres majoritairement utilisés resteront les verres à Bourgogne et les verres à Bordeaux. Mieux comprendre :

Pour les verres à Bourgogne :

Le cépage Pinot Noir, qui est le cépage rouge le plus répandue en Bourgogne est très concentré en fruit et a besoin lorsqu’il est servi d’une grande oxygénation. C’est donc pour cela que l’ouverture du verre sera plus étroite que pour les verres de Bordeaux mais le verre de Bourgogne aura un diamètre plus large.

Pour les verres à Bordeaux :

Les vins de Bordeaux ont la réputation d’être un peu plus longs que les autres à s’ouvrir avec des tanins parfois rugueux. C’est donc pourquoi, ici, le verre sera plus large (afin de favoriser l’oxygénation et le développement des arômes).

Pour les verres à vin blanc :

Un vin blanc n’a pas besoin d’autant d’oxygénation pour révéler ses arômes. Le verre ne sera donc pas trop large avec une ouverture étroite (pour mieux préserver les arômes)

Les 3 meilleurs marque de verre

Les verres de la marque Riedel.

La marque de Riedel est connue et reconnue dans le monde entier. Alors oui les verres sont chers mais ils vous offrent une qualité rarement égaler. Leur prise en main en top et au niveau esthétique, il n’y a rien à dire.

En points négatifs, je relève le fait que ces verres sont très très fragiles !

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Les verres de la marque Chef&Sommelier

La marque Chef&Sommelier est elle aussi très connu chez les professionnels. Ici le prix des verres est un peu plus accessible. Les verres sont un peu plus épais que les Riedels, et sont donc moins fragiles. Le petit plus ? Les verres peuvent passer au lave-vaisselle…

En points négatifs, légèrement plus épais mais très lèger, ils peuvent vite vous échapper des mains.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Les verres de la marque Peugeot

Un très bon rapport qualité-prix. Le verre n’est pas trop fragile ce qui permet éventuellement ici de pouvoir utiliser les verres pour une utilisation quotidienne. Ils sont très élégants, ni trop lourd, ni trop légers.

En points négatifs, là aussi on ne retrouvera pas la finesse des verres Riedel mais pour un budget en milieu de gamme c’est l’idéal.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites


Quel verre pour le champagne

Oubliez la traditionnelle coupe de champagne et laissez place au verre en forme de tulipe. Il aura fallu un certain temps pour s’apercevoir que la coupe de champagne ne répond pas tout à fait aux critères de l’effervescence.

Pourquoi ?

Nous savons aujourd’hui que l’effervescence du champagne ne peut pas prendre suffisamment de hauteur pour s’exprimer au mieux et les arômes ne peuvent donc pas s’épanouir.

Par quoi la remplacer ?

Je vous conseille fortement le verre en forme de tulipe. Il est tout l’inverse de la coupe, il permettra aux bulles d’évoluer librement (car il est haut) et donc aux arômes de mieux s’épanouir.

La marque de verres Riedel

Comme vu précédemment, la marque Riedel répond parfaitement à tous les critères que l’on peut chercher dans un verre. Grande finesse du verre, léger, beau. La marque Riedel est une marque haut de gamme donc comme souvent les verres sont chers mais je vous les recommande fortement.

En points négatifs on retrouvera les mêmes que plus haut. Leur finesse est leur point fort mais malheureusement devient aussi leur point faible étant donnée qu’ils sont très fragiles.

La marque de verres Chef&Sommelier

Ici, pour des verres à champagne, la marque Chef&Sommelier vous propose un prix très accessible. Pour 6 « flûtes » le lot vous reviens à 29€ ce qui n’est pas cher pour des verres de cette qualité-là.

En points négatifs, comme dit plus haut, les verres sont très léger et peuvent parfois glisser des mains.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Plus simplement… INAO

Que vous soyez un amateur ou un professionnel, que vous souhaitez acheter des verres pas chers mais tout aussi reconnus et de qualité; les verres INAO sont faits pour vous.

L’Institue National de l’Origine et la qualité créée un verre universel. Ce verre est adapté autant à la dégustation de blanc que de rouge, de vin tranquille ou effervescent et même de boisson chaude ! Il sera parfaitement s’adapter à chacun de vos évènements. (mariage, dégustations…)

Vous trouverez ci-dessous le lot de 12 verres à 26 €. Niveau qualité-prix c’est imbattable.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

On vous répond !

Comment laver ses verres à vin ?

Les verres de qualité ne doivent pas passer au lave-vaisselle. Il faut les laver avec une machine spéciale ou à la main très délicatement.

Quelle forme idéale pour son verre ?

On retrouvera les meilleures performances sensorielles avec une ouverture moyenne, un calice moyen et une hauteur élevée.