Pourquoi certains producteurs préfèrent-ils utiliser des capsules à vis?

Laissez de côté le traditionnel et parfois imprévisible bouchon de liège : découvrez pourquoi les vignerons modernes sont séduits par l’efficacité révolutionnaire de la capsule à vis.

D’où vient l’essor du capsule à vis dans l’industrie viticole?

Inventée en 1964 et largement adoptée en Suisse et en Australie, où 80 % des bouteilles sont munies d’une capsule à vis, ce système de fermeture moderne gagne en popularité.

La simplicité d’utilisation, la garantie contre le goût de bouchon et la préservation de la qualité du vin font de la capsule à vis un choix de plus en plus apprécié parmi les vignerons et les consommateurs.

Capsule à vis ou bouchon de liège?

Quel est l’impact du capsule à vis sur le goût?

Sa popularité croissante s’explique par sa simplicité d’utilisation, sa capacité à prévenir le goût de bouchon et sa capacité à préserver la qualité du vin.

En effet, le principal souci des amateurs de vin est le goût de bouchon, souvent causé par la présence de trichloroanisole. Grâce à la capsule à vis, ce risque est quasiment éliminé, car entre 3 et 5 % des bouteilles bouchées de manière traditionnelle peuvent être affectées par cette contamination.

Qu’en est-il de la préservation du vin?

Une des grandes qualités des capsules à vis est leur capacité d’obturation quasiment parfaite, qui combat efficacement l’oxydation du vin.

Ce système de fermeture assure une conservation du produit exactement comme le vigneron l’a conçu et souhaite le présenter au consommateur, préservant ainsi sa qualité de manière optimale.

Comment utiliser un capsule à vis selon le type de vin?

Le conseiller en vin Manuel Peyrondet recommande l’utilisation de capsules à vis surtout pour les vins à rotation rapide, destinés à être consommés relativement rapidement.

En revanche, pour les vins de garde, le bouchon en liège favorise un échange d’oxygène lent et bénéfique qui contribue à leur évolution sur le long terme.

Cependant, en France, où environ 80 % des vins sont consommés dans les 18 mois suivant leur mise en bouteille, le choix du type de bouchage revêt une importance particulière et s’adapte aux habitudes de consommation locales.

Comment les mentalités évoluent-elles face au bouchon traditionnel?

Au fil du temps, certains producteurs renommés, dont Château Margaux, ont commencé à adopter la capsule à vis, même pour des cuvées prestigieuses comme Pavillon Rouge.

Ce changement reflète également une préoccupation croissante pour la durabilité dans la production du vin. Cependant, une tendance persiste : le public continue souvent d’associer les bouteilles bouchées avec du liège à une qualité supérieure de vin, même si cette perception commence à évoluer lentement.

À lire aussi   Quel vin boire pendant les chaudes soirées d'été ?

Laisser un commentaire